Declaration commune des administrateurs AFOC AU CONSEIL D’ADMINISTRATION EXCEPTIONNEL DU 18 FEVRIER 2021

Monsieur le Président,

Mesdames et Messieurs les Administrateurs,

Monsieur le Directeur Général,

Fait suite à la lecture donnée par Mr ISSARTEL en séance du conseil d’administration du 17 décembre 2020, d’une déclaration commune des administrateurs AFOC dont le document original a été refusé en fin de séance par Monsieur le président de l’OPAC.

Le président a dit clairement pendant le conseil d’administration  du 17 décembre 2020 qu’il ne mettrait pas cette déclaration commune des administrateurs AFOC sur le compte- rendu de la séance du 17 décembre 2020 et a demandé à tous les administrateurs de ne pas écouter cette lecture et de sortir de la salle.

L’AFOC dément avoir porté des propos jugés calomnieux a l’encontre du Directeur Général.

De même, nous refusons que le nom de Monsieur Pascal SAMOUTH apparaisse dans le compte rendu. Celui-ci ne fait pas partie des membres du Conseil d’Administration, il est simplement intervenu  en tant que Président de l’AFOC pour que la déclaration des administrateurs soit publiée.

Son courrier a été transmis le 6 janvier 2020, soit postérieurement au Conseil d’Administration et nous demandons donc le retrait de ce paragraphe qui n’a rien à faire dans le registre des délibérations.

Pour mémoire, lors de la lecture de la déclaration commune de l’AFOC qui a été faite lors du Conseil d’Administration le 17 décembre 2020, Monsieur ISSARTEL été interrompu deux fois par le Président. Les propos calomnieux que vous dénoncez et qui ont été prononcés sont en fait une parenthèse sur une phrase, compte tenu de la situation conflictuelle créée,

Il ne s’agissait pas pour les administrateurs AFOC de mettre en cause l’honnêteté du directeur général, nous émettions simplement des protestations sur son manque de transparence  vis-à-vis des administrateurs dans le traitement du dossier du rapprochement entre organismes.

Les administrateurs AFOC de l’OPAC 43,

Lucien PONOT                                   Danièle MASSEBOEUF                                   Jean-Luc ISSARTEL

Encadré ci-dessous : Texte inséré dans le « REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CA DE L’OPAC 43 DU 17/12/2020 »

Après lecture de cette déclaration et des propos jugés calomnieux faits à l’encontre du Directeur Général et des membres du Bureau, le Président indique qu’il ne souhaite pas abonder le procès-verbal de séance avec ce document.

Il est à noter que M. ISSARTEL, n’y aucun autre administrateur représentant des locataires AFOC, n’ayant remis de document original en fin de séance comme il en est d’usage, celui-ci ne figure pas en annexe.

Les membres sont informés, qu’en date du 6 janvier 2021, M. Pascal SAMOUTH – Président de l’AFOC 43, a fait parvenir à M. BRAYE, par lettre recommandée avec accusé de réception, la déclaration en question en demandant sont insertion au procès-verbal. Or, celle-ci n’étant pas identique au document lu en séance, M. BRAYE lui a fait savoir qu’il n’est pas possible d’accéder à sa requête.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :